Différencier les degrés de stress

Évaluation :  [Glissez votre souris sur les étoiles]
En collaboration avec : Eli Bay, expert en stress
Taille du texte Imprimer
Le stress est une réaction normale de défense qui peut être salutaire. Mais un excès de stress ou un stress mal dirigé peuvent bouleverser le fonctionnement du corps. Ménagez-vous en sachant comment faire face au stress.

Le stress est une réaction naturelle du corps à une menace. La libération de substances chimiques (comme l’adrénaline, une hormone) aiguise les sens, augmente la concentration, accélère le rythme respiratoire, dilate les vaisseaux sanguins, augmente la fréquence cardiaque et contracte les muscles. Cette réaction de lutte ou de fuite prépare l’organisme à réagir rapidement pour affronter ou fuir un danger. C’est donc une réaction de défense tout à fait salutaire.

De nos jours, cette réaction comporte toutefois un mauvais côté : elle n’aide pas à faire face aux divers stress du quotidien, tels que les multiples échéances à respecter, les embouteillages, les soucis d’argent et les responsabilités familiales sans fin.

Même si un certain degré de stress bien ciblé peut avoir un effet favorable en stimulant notre capacité d’affronter les difficultés, un stress excessif ou mal dirigé ou encore, un stress modéré qui s’éternise peuvent avoir un effet nocif sur la santé physique et mentale, sur la qualité des relations sociales et la qualité de vie en général.

Écouter son corps

Chacun réagit au stress à sa façon : vous pouvez avoir la larme facile, alors que votre conjoint peut devenir irritable ou faire de l’insomnie.

Étant donné que la réaction au stress varie avec chaque personne, il est important de laisser notre corps nous guider. Apprenez à connaître la façon dont vous réagissez ainsi que les événements ou les situations qui risquent le plus de vous stresser.

Sachez également que les symptômes ont tendance à s’accentuer quand le stress continue de se faire sentir. Trouvez l’endroit où vous êtes sur la courbe du stress :

1er degré – Stress immédiat

  • Hausse de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle
  • Essoufflement
  • Transpiration et mains moites
  • Indigestion et malaise d’estomac

Ces symptômes apparaissent en réponse à un agent stressant qui provoque de la peur ou de la nervosité. Votre corps libère de l’adrénaline pour vous préparer à réagir. Par exemple, en présence d’un danger externe et soudain, comme un incendie ou une voiture qui arrive à toute vitesse, ou encore, d’une situation contraignante comme une entrevue pour obtenir un emploi ou à l’occasion d’un premier rendez-vous amoureux.

2e degré – Stress persistant

  • Sensation de pression ou de contrainte
  • Épuisement et fatigue
  • Anxiété
  • Perte de mémoire
  • Rhumes et grippe
  • Hausse de l’usage du tabac ou de la consommation d’alcool ou de caféine

Ces symptômes peuvent apparaître en l’absence de résolution d’un stress de 1er degré. Le corps commence à puiser dans ses réserves pour libérer des sucres et des graisses. Par exemple, une tâche de longue haleine au travail ou des procédures de divorce qui n’en finissent plus peuvent générer un stress du 2e niveau.

3e degré – Stress chronique

  • Insomnie
  • Erreurs de jugement
  • Changements de personnalité
  • Maladies auto-immunes
  • Maladies du cœur
  • Maladies mentales

Quand une situation stressante ne se résorbe pas et qu’elle persiste sur une longue période, le stress peut atteindre le 3e degré. Votre corps ne dispose plus des réserves d’énergie dont il a besoin, et la tension soutenue peut causer des dysfonctionnements et des insuffisances. Avoir un travail non gratifiant et très exigeant ou prendre soin d’un proche sont deux situations qui risquent de générer cette forme de stress.


 

Références
  • Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, Stress en milieu de travail: site web
  • L’Association canadienne pour la santé mentale, Coping with stress: site web
  • Capital Health (Edmonton Area), Stress - Link FAQ Dec 23, 2006, How does stress affect my body?: site web
  • Here to help, Fact sheets: Stress: site web
  • Scientific American Mind, Sussing out stress, by Hermann Englert, January 2004: site web

Vous voulez être informé des conseils et des outils les plus récents? Abonnez-vous à notre bulletin électronique!

Le contenu de Plusquedesmedicaments.ca est mis à jour deux fois par semaine. Abonnez-vous à notre bulletin électronique pour obtenir toute l'information sur les nouveautés publiées sur le site. Deux fois par mois, vous recevrez un bulletin électronique d'information contenant un aperçu des quatre articles qui ont été publiés au cours des deux semaines précédentes.

Le site Plus que des médicaments ne divulguera pas votre adresse de courriel, ni ne l'utilisera à des fins autres que celle de vous envoyer le bulletin.