Enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content

Avant de jeter ce flacon de médicaments…

Tant du point de vue de la sûreté que de l’environnement, il faut faire attention lorsqu’on se débarrasse des médicaments sur ordonnance, des médicaments en vente libre, des vitamines ou des produits à base d’herbes médicinales, qu’il s’agisse de liquides, de comprimés ou de capsules.

À ne pas faire

  • Ne videz jamais de médicaments sous forme liquide ou solide, même des vitamines ou des remèdes naturels, dans les toilettes ou l’évier. Les stations d’épuration des eaux usées ne sont pas équipées pour traiter ces substances. Par conséquent, si ces dernières se retrouvent dans le réseau de distribution d’eau, elles risquent de nuire à la santé des personnes et des animaux domestiques, de contaminer la faune et la flore et de polluer l’environnement.
  • Ne jetez pas de comprimés ou de capsules – sur ordonnance ou non – dans les poubelles. Les flacons, comprimés et capsules aboutissent dans les sites d’enfouissement sanitaire où ils peuvent contaminer l’environnement, l’air, la faune et les humains.

Quoi faire

  • Appelez la pharmacie. De nos jours, la plupart des pharmacies ont recours à des services d’élimination des déchets médicaux, et votre pharmacien sera heureux d’accepter vos médicaments afin de les mettre aux rebuts de façon sécuritaire. Généralement, ce service est offert sans frais pour la plupart des déchets, mais vérifiez d’abord que c’est bien le cas auprès de votre pharmacie. Cela est particulièrement important si vous jetez des médicaments qui sont périmés.
  • Préparez vos médicaments avant de vous en débarrasser. Rayez vos renseignements personnels sur l’étiquette au moyen d’un marqueur. Mettez ensuite vos médicaments dans un sac en plastique bien scellé et apportez-le à la pharmacie.
  • Renseignez-vous auprès de votre municipalité. Les flacons de médicaments vides sont recyclables, mais ils doivent être très bien nettoyés. Si vous ne les amenez pas à la pharmacie pour vous en débarrasser, appelez votre municipalité ou les installations de recyclage locales pour savoir ce que vous devez en faire.
Mettre ses médicaments au rebut